SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Appel de l’intersyndicale UPEM Des lycées et universités de Marne-la-Vallée
Article publié le 31 janvier 2018

LUNDI 5 FÉVRIER 
17H00-19H00 – Amphi 2 Bâtiment Rabelais
5 Boulevard Descartes – Champs-sur-Marne

Appel de l’intersyndicale UPEM
Des lycées et universités de Marne-la-Vallée

Les projets de loi en cours de réforme du baccalauréat et de sélection à l’université risquent d’aggraver considérablement les inégalités déjà présentes dans l’enseignement : inégalités entre élèves et étudiant·e·s, entre lycées et entre universités. Le lycée à la carte et la sélection des élèves selon des critères très aléatoires marquent la fin du baccalauréat comme diplôme national garantissant le droit à l’enseignement supérieur.

Bien plus qu’un changement de logiciel, ces réformes sont un projet de société. Elles renforcent la compétition et le tri social plutôt que de donner des moyens suffisants pour garantir une formation de qualité et ouverte à tou·te·s. Il est demandé aux personnels des lycées et des universités de les mettre en œuvre dans la précipitation, sans aucun moyen supplémentaire et alors qu’elles ne sont pas encore votées, ce qui est tout simplement illégal.

La remise en cause du droit à un enseignement de qualité pour tou·te·s n’est pas une nouveauté, mais chacune de ces réformes s’est vu opposée une vive résistance. L’abrogation du projet de loi Peyrefitte, en 1967, a été l’une des victoires importantes de Mai 68. Le projet de loi Devaquet, en 1986, a lui aussi été retiré suite à la mobilisation massive des lycéens, étudiants et enseignants. Aujourd’hui, c’est à nous de défendre une éducation plus égalitaire, pilier essentiel de la démocratie.

Elèves et parents d’élèves, étudiants d’aujourd’hui, de demain et d’hier, personnels des lycées et des universités, citoyens attentifs…ces projets de loi nous concerne tou·te·s ! C’est pourquoi nous souhaitons réunir le plus largement possible lors d’une assemblée commune, ouverte à tou·te·s.

ENSEMBLE POUR UNE ÉDUCATION PUBLIQUE
ÉGALITAIRE ET AMBITIEUSE

JEUDI 1 FÉVRIER 
MOBILISATION CONTRE LE « PLAN ÉTUDIANT »
MANIFESTATION À 14H00 – DÉPART DE LA PLACE JUSSIEU

MARDI 6 FÉVRIER 
SECONDE JOURNÉE DE MOBILISATION
(Informations à venir : https://paris.demosphere.eu)

tract version modifiable :

Word - 169.9 ko

tract en pdf :

PDF - 523.8 ko

tract A5 :

PDF - 199.7 ko

Affiche :

PDF - 434.8 ko