SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


mercredi 24 janvier
Pour la scolarisation des élèves allophones : Rassemblement le mercredi 24 Janvier

mercredi 31 janvier
Sélection à l’université : assemblée générale à Paris 8

jeudi 8 février
AG des collèges et lycées en lutte du 93 - 18h30 à Saint-Denis
Stage fédéral féministe "AntiféminismeS, oppressionS : Mieux les identifier pour mieux les combattre"

mercredi 14 février
Assemblée générale des agent·es des colleges

vendredi 16 février
Assemblée générale des agent·es des lycées

lundi 12 mars
Stage syndical pour les assistant-es d’éducation et assistant-es pédagogiques

lundi 28 mai
[Réservé aux adhérent·es] Stage " Défendre collectivement les droits des personnels pour un syndicalisme de lutte "

Poursuite de la mobilisation au collège Pablo Neruda
Article publié le 9 janvier 2018

Fin décembre les parents d’élèves se sont mobilisés au collège Pablo Neruda de Pierrefitte-sur-seine (93) en bloquant l’entrée du collège pendant trois jours (du 20 au 22 décembre). Lundi 8 janvier, 85% des personnels étaient grévistes et nous nous sommes rendus, parents et personnels, à la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale, en nombre pour manifester (en chantant notre parodie "Petit papa Blanquer" que vous pouvez trouver sur youtube : https://www.youtube.com/watch?v=VDhiABUxonU ) pendant qu’une délégation de 7 personnes était reçue par le Directeur M. Sebille et le proviseur vie scolaire M. Astruc.

Durant cet entretien, la direction a concédé que selon leurs ratios, notre établissement devrait obtenir un poste de CPE supplémentaire, MAIS que cela ne pourrait pas se faire. Quant au classement en REP+, ils n’ont pu répondre positivement à notre demande car cela ne dépend pas d’eux.

Il nous apparait que notre hiérarchie n’a pas entendu nos besoins urgents de moyens humains, et n’a pas souhaité nous venir en aide. Parents et enseignants ne souhaitent pas reprendre le quotidien dans ces conditions de travail dégradées et poursuivent la mobilisation.

Aujourd’hui, mardi 9 janvier, à nouveau 85% des personnels sont en grève. Nous comptons également mener d’autres actions cette semaine, telles qu’une occupation nocturne de l’établissement, ou un nouveau blocage des parents.

Pour soutenir les grévistes, la caisse de grève :
https://www.lepotcommun.fr/pot/cwg7w23v