SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

AESH référent-e, coordo de Pial : refusons ces missions ! Non à l’accompagnement au rabais !
Article publié le 30 juin 2021

 

L’administration contacte les personnels pour devenir : 

- AESH référent-es : "apporte aide et soutien aux accompagnement des élèves en situation de handicap" selon l’arrêté du 29 juillet 2020. Voir l’expression de SUD éducation : https://www.sudeducation.org/communiques/aesh-referent-e-s-une-fausse-solution-pour-un-vrai-probleme/

Ces AESH référents obéissent aux lettres de mission du DASEN et vont se retrouver à "fliquer" les AESH dans les Pials. Plutôt que de créer des hiérarchies intermédiaires, il faut augmenter les salaires des personnels AESH. 

- Coordo de Pial : ce sont des enseignant-es, des directeur-trice-s d’école, des CPE qui vont devoir organiser le service des AESH dans les Pials. 

Ces missions vont créer une charge de travail supplémentaire et sont nécessaires à la mise en place des Pials. Or les Pials dégradent les conditions d’accompagnement des élèves et les conditions de travail des AESH. Avec les Pials, l’accompagnement ne dépend plus des besoins mais du nombre de personnels disponibles sur le Pial. Avec ce système, les élèves perdent de nombreuses heures d’’accompagnement. 

Enfin, les personnels qui acceptent ces missions vont se retrouver à organiser la pénurie de moyens et la précarisation des personnels AESH : n’acceptons pas !