SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée | COVID-19 |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


CTA du 8 octobre 2020
Article publié le 4 octobre 2020

Le CTA du jeudi 8 octobre est celui de rentrée. L’ordre du jour est le suivant :

1) Bilan de rentrée :

  • - Constat d’effectifs
  • - Résultats aux examens
  • - Orientation /Affectation
  • - Dispositifs d’accompagnement destinés aux élèves
  • - Bilan RH

2) Présentation du projet académique 2020-2024

3) Questions diverses

Les documents fournis par l’administration sont ci-dessous :

Note globale sur les effectifs
Effectifs dans le 1er degré
Effectifs dans le 2nd degré
 

 

 

 

 


Compte-rendu du CTA

Retrouvez le compte-rendu fait par nos élu.es.

PDF - 89.3 ko
CR synthétique - version PDF
PDF - 58.4 ko
CR détaillé - version PDF

Antisexisme


SUD éducation Créteil revendique depuis longtemps l’application de la circulaire du 9 mars 2018 dans l’académie par des modalités de prévention des violences sexistes et sexuelles et d’accueil et d’accompagnement des victimes. Grâce à un travail intersyndical conséquent, le recteur a fini par accepter l’organisation d’une audience intersyndicale sur ces questions et l’organisation d’un groupe de travail spécifique. Nous communiquerons les suites bientôt. Les comportements sexistes sont bien sûr une réalité, et le recteur en a fait une nouvelle fois la démonstration à ce CTA, en sortant de ses gonds face à une représentant de la FSU qui lui demandait simplement de la considérer comme ses collègues masculins et de ne pas l’interrompre.

SUD éducation Créteil apporte évidemment tout son soutien à la collègues de la FSU.


AESH


SUD éducation Créteil revendique l’amélioration des conditions de travail et salariales des AESH. Celles-ci doivent passer par la création d’emplois statutaires !

Les besoins en AESH sont en constante augmentation :
+13% pour la Seine-Saint-Denis depuis le début de l’année. Cela montre que du point de vue des personnels comme du point de vue des élèves concernés, la situation actuelle n’est pas vivable. Le rectorat a annoncé l’entame d’un travail sur les rémunérations, avec l’organisation prochaine d’un groupe de travail auquel participera SUD éducation Créteil.

Mais nous savons d’ores et déjà que ce travail se fera dans le cadre de la grille indiciaire nationale, qui est beaucoup trop faible ! C’est inacceptable !


Prime ZEP en lycée


Les collègues de lycées anciennement classés dans l’éducation prioritaire (ZEP ou ECLAIR), ont continué à toucher, depuis la réforme de 2014, la prime ZEP au titre d’une mesure conservatoire. En ce mois de septembre, ils et elles ont pu constater sur leur fiche de paie la disparition de la prime. Au cours du CTA, la secrétaire adjointe à indiqué que cela serait remplacé, pour cette année, par le versement dès novembre d’une IMP pour les enseignant.es exerçant dans ces lycées, l’inconnue étant de savoir si les enseignant-e-s nommé-e-s cette année seraient concerné.es ou non.