SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


CTSD 1er degré 25 juin : compte-rendu
Article publié le 19 juin 2021

 

Compte-rendu du CTSD du vendredi 25 juin

 

Suite aux interventions des différentes OS, le DASEN n’est revenu positivement que sur 7 mesures :

 

 - Aubervilliers = Elem P. Langevin : 1 fermeture classe banale annulée

- La Courneuve = Mater P.Doumer : 1 ouverture classe banale

- Saint-Denis 1 = Mater Doisneau : 1 ouverture 100% en plus

 = Mater Lendit : 1 fermeture classe banale annulée

- Saint-Denis 3 = Elem V.Hugo : 1 fermeture annulée

 = Elem L.Pasteur : 1 fermeture annulée

- Saint-Ouen = Primaire J. de la Fontaine : 2 ouvertures élémentaires

 

Arguant d’une baisse des effectifs significatifs, la DSDEN 93 ferme à tour de bras bon nombre de classes dans les écoles sachant que le constat des parents et des enseignant.e.s est évident : à situation sanitaire exceptionnelle, moyens exceptionnels. Les OS ont donc réaffirmé l’importance d’un plan d’urgence. Puisque les effectifs baissent, le maintien des postes aurait permis d’apporter des réponses aux élèves en difficulté à fortiori au sortir de cette dernière année particulièrement difficile pour les élèves et de commencer à s’attaquer aux pénuries de postes qui manquent (besoins en AESH, en RASED, en remplaçant.e.s titulaires...)

 

Certain.e.s élèves ont perdu pour cette année scolaire 2021/2022 plus de 4 mois d’écoles, sur Saint-Denis par exemple, en raison des non-remplacements. Face à cette situation indécente, de nombreux parents témoignent, se mobilisent contre les injustices qui frappent nos écoles et les élèves comme à Saint-Denis par exemple.

 

Face à ces témoignages, le DASEN nous explique pourtant que les élèves ne manquent que très peu de cours au regard de la situation nationale, tout simplement hallucinant. Toutes les OS ont donc voté contre la carte scolaire proposée par le DASEN sauf l’UNSA (il n y a donc pas de CTSD de repli).

 

Voici les documents reçus suite au CTSD

PDF - 191.9 ko
Accompagnement enseignants
PDF - 292.3 ko
Remplacement
PDF - 188.5 ko
Mesures diverses
PDF - 196.1 ko
ASH UPE2A

 

 

 

 

Pour rappel, SUD éducation 93 est là pour soutenir les décisions du conseil des maitre·sse·s. Si vous subissez des pressions de la part de votre IEN de circonscription, SUD éducation 93 sera là à vos côtés.

 


 

Article du 19 juin

 

Avant le GT, aucun chiffre n’est donné, la DSDEN 93 n’a pas jugé utile de commenter ce choix : premier signe de mépris !

Voici les documents reçus pendant le GT

Arguant d’une baisse des effectifs significatifs, la DSDEN 93 ferme à tour de bras bon nombre de classes dans les écoles sachant que le constat des parents et des enseignant.e.s est évident : à situation sanitaire exceptionnelle, moyens exceptionnels. Les OS ont donc réaffirmé l’importance d’un plan d’urgence : silence de la DSDEN 93, second signe de mépris !

Certain.e.s élèves ont perdu plus de 4 mois d’écoles, sur Saint-Denis par exemple, en raison des non-remplacements. Face à cette situation indécente, de nombreux parents témoignent, se mobilisent contre les injustices qui frappent nos écoles et les élèves comme à Saint-Denis par exemple.

https://www.facebook.com/onveutdesprofs/videos/stop-%C3%A0-la-pr%C3%A9carisation-de-la-scolarit%C3%A9-de-nos-enfantst%C3%A9moignage-dun-p%C3%A8re-d%C3%A9l%C3%A8ve/845517682982581/?__so__=permalink&__rv__=related_videos

Le DASEN nous explique pourtant que les élèves ne manquent que très peu de cours au regard de la situation nationale, troisième signe de mépris !

La gestion des remplacements est calamiteuse (quand il reste des remplaçant.e.s à gérer). SUD éducation 93 a interpelé le DASEN à ce sujet. Le DASEN : "nous engagerons 10 brigade REP + supplémentaires sur tout le département. Nous anticipons dès maintenant l’année scolaire 2021/2022 en recrutant des contractuel.l.e.s".

Mise en place du dispositif 100% réussite dans toutes les maternelles REP +. Le DASEN explique qu’aucune liberté ne sera accordée aux équipes qui voudraient disposer de ce moyen supplémentaire en mettant en place des structures pédagogiques multi-âges par exemple, quatrième signe de mépris !

C’est une atteinte à la liberté pédagogique alors que le décret de 1989 le permet. Le choix d’une structure pédagogique appartient à l’équipe seule.

SUD éducation 93 accompagnera toutes les équipes qui subiront des pressions suite à leurs choix de structures d’école.

Le DASEN de Seine-Saint-Denis prend ses responsabilités, nous assumons les notres !

Parents, enseignant.e.s

TOU.T.E.S AU RASSEMBLEMENT DEVANT LA DSDEN 93

LE VENDREDI 25 JUIN À PARTIR DE 11H30 !!!

Les mesures de carte scolaire proposées par la DSDEN concernent essentiellement des fermetures de classe. Parmi les quelques exemples :

4 nouvelles fermetures de classes à Aubervilliers

14 nouvelles fermetures de classes à Saint-Denis

10 nouvelles fermetures de classes à Bobigny

6 nouvelles fermetures de classes à Stains

3 nouvelles fermetures de classe à Sevran

7 nouvelles fermetures de classe à Montreuil

3 nouvelles fermetures de classe à Pantin

4 fermetures de classes à Rosny
2 nouvelles fermetures de classes à Clichy-sous-Bois

5 fermetures de classes dans la circo de Saint-Ouen/l’Ile Saint-Denis

POUR MAINTENIR LA PRESSION ? CONTINUEZ DE NOUS ENVOYER VOS FICHES ÉCOLES !

PDF - 204.2 ko
Fiche-école

 

 

 

 

 

______________________________________________________________

article du 15 janvier

SUD éducation 93 dévoile toutes les mesures !

La dotation ministérielle pour le 93 est de 103 postes à la rentrée 2021 (dotation de 2489 de postes pour tout le premier degré sur le territoire national, 340 pour l’académie).

Voici les mesures provisoires de la DSDEN 93 :

  • 128 ouvertures pour le 100 % réussite (dont 105 pour les GS REP +)
  • 43 fermetures pour le 100 % réussite (essentiellement pour les CP CE1)
  • 89 ouvertures de classes (hors dispositif 100% réussite)
  • 144 fermetures de classes (hors dispositif 100% réussite)

Le DASEN accorde une priorité à la mesure phare de Blanquer, celle des GS « 100% réussite ». Pour SUD éducation 93, c’est clair, c’est aux conseils des maitre.sses (direction incluse) qu’il revient d’organiser la structure pédagogique de leur école (classes multi-âges ; co-intervention...) et non à la DSDEN 93.

SUD éducation 93 accompagnera toutes les équipes qui subiront des pressions suite à leurs choix pédagogiques.

Soit dit en passant, les ouvertures de classe nombreuses accompagnant le dispositif "grande section 100 % réussite" ne s’accompagnent malheureusement pas d’une augmentation la décharge de direction.

Pour rappel, le calendrier respectera les étapes suivantes :
Calendrier des opérations de carte scolaire pour la rentrée 2021.

  • groupe de travail : jeudi 21 janvier 2021
  • CTSD : vendredi 29 janvier (repli le 5 février si toutes les organisations syndicales votent contre les mesures proposées par la DSDEN 93).

En dépit d’une dotation positive, SUD éducation 93 votera contre ces mesures qui :

  • ne permettent pas de résorber les difficultés des élèves au regard de la disparition des RASED à fortiori en plein contexte de pandémie ;
  • entérinent les fermetures et ouvertures de classe sur la base d’une moyenne de 14/15 élèves par classe et non 12 comme annoncé initialement ;
  • qui nie la difficulté de mises en place des classes dédoublées faute de locaux disponibles dans notre département ;
  • surcharge les effectifs des classes de CE2/CM1/CM2 et maintenant petite et moyenne section.

Le CTSD n’est pas une instance paritaire, ce n’est pas un lieu de décisions démocratiques, c’est une instance consultative. Une nouvelle fois lors de ce groupe de travail, les organisations syndicales ont été reçues en bilatérales sans qu’aucune raison ne soit invoquée par les chefs. Le groupe de travail s’est tenu par visioconférence alors que nos conditions de travail elles se vivent bien en présentiel.

LES FERMETURES DE CLASSE ET NON-OUVERTURES RESTENT TROP NOMBREUSES DANS LE DÉPARTEMENT.

CONTACTEZ-NOUS !


PDF - 204.2 ko
Fiche-école
Excel - 575.8 ko
RS 21, propositions de mesures carte scolaire 1er degré