SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Communiqué sur l’occupation du lycée Maurice Utrillo de Stains
Article publié le 14 décembre 2018

Nous, personnels du lycée Maurice Utrillo de Stains avons occupé ce jeudi 13 décembre 2018 notre établissement pour la nuit des lycées mobilisés.

Par cette action, nous dénonçons :

- Le dispositif Parcoursup d’affectation des bacheliers dans les filières du supérieur, son calendrier d’application anxiogène et démotivant pour l’ensemble de la communauté éducative et son caractère discriminatoire.

- La réforme du Baccalauréat qui met en compétition les territoires, les établissements et les élèves et creuse les inégalités.

- Les réformes du lycée général et technologique et de la voie professionnelle, dont la mise en place s’accompagne de projets de programmes archaïques et réactionnaires et d’une suppression massive de 2650 postes à la rentrée prochaine.

Nous demandons donc l’abrogation de Parcoursup et de la sélection à l’entrée des universités ainsi que l’abrogation des réformes du Baccalauréat, du lycée général et technologique et de la voie professionnelle.

Nous rappelons aussi l’absolue nécessité de publier une carte élargie de l’éducation prioritaire incluant les lycées généraux, technologiques et professionnels.

Nous renouvelons également notre revendication de conversion du poste de proviseur-adjoint gendarme en postes éducatifs et sociaux.

Enfin, nous dénonçons toutes les formes de répression du mouvement social et en particulier la très violente répression policière du mouvement lycéen.

Nous avons voté la grève pour le vendredi 14 décembre 2018.

Les personnels mobilisés du lycée Maurice Utrillo de Stains