SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée | COVID-19 |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


Compte-rendu CTSD 1er degré écoles
Article publié le 7 avril 2020

Le CTSD d’avril préparant la carte scolaire pour la rentrée 2020-2021 s’est tenu par visio-conférence. Malgré les annonces de Blanquer, les ouvertures et annulations de fermeture sont insuffisantes au regard des besoins criants et de la violence subie (à fortiori pendant la crise sociale et sanitaire liée au COVID 19) de la Seine-Saint-Denis :

 27 annulations de fermeture de classe

 10 ouvertures de classe banale

Blanquer nous méprise !

« On ne fera pas une seule fermeture de classe en zone rurale (moins de 5000 habitants NDLR) sans l’accord du maire », annonce JM Blanquer sur Tf1 le 27 mars. « En milieu urbain on va réétudier l’équilibre entre ouverture et fermeture ». Un communiqué ministériel parle de « la neutralisation de certaines fermetures ». 

24 créations de poste sont prévues pour l’académie de Créteil. C’est clair Blanquer prévoit un coup de pouce pour les écoles rurales (qui en ont bien besoin) mais délaisse complètement le 93 quand on sait à quel point les quartiers populaires souffrent actuellement au regard de la crise du COVID 19.

Le dernier CTA (comité technique académique) avait annoncé seulement 107 postes pour les écoles alors que 461 élèves supplémentaires sont attendu·es à la rentrée 2020 et que les classes sont déjà surchargées.

Le 1er degré est loin d’être prioritaire.
Le ministère avait annoncé le dédoublement de tous les CE1 en REP+. Comme toutes les promesses du gouvernement, encore une qui ne sera pas tenue !
Comme nous le dénonçons depuis le début de sa mise en œuvre, le dispositif des CP/CE1 dédoublés est une supercherie car :

- il ne permet pas de prendre en compte les difficultés des élèves et dissimule la disparition des RASED

- le calcul effectué pour notre département se fait sur la base d’une moyenne de 14/15 élèves par classe et non 12 comme annoncé initialement ;

- le dédoublement des classes est souvent impossible , faute de locaux disponibles dans notre département ;

- il se fait sur le dos des effectifs des autres classes, qui se retrouvent souvent surchargées.

Le CTSD n’est pas une instance paritaire, ce n’est pas un lieu de décisions démocratiques, c’est une instance consultative. Bien que toutes les OS aient voté contre les mesures de carte scolaire proposées par le DASEN ; le CTSD de repli s’est tenu deux heures plus tard actant les mesures.

SUD éducation 93 s’engage à informer et à rendre compte de toutes les mesures et décisions. Vous trouverez un compte-rendu précis ci-dessous.

Pour SUD EDUCATION 93, le plan d’urgence pour le 93 est plus que jamais d’actualité, nous voulons tous les postes nécessaires et tout de suite dans le 93 pour couvrir les besoins :

- pour le respect des seuils

- pour la suppression de la précarité chez les remplaçantes et remplaçants, formation et titularisation des contractuel.les

- pour la recréation de postes de RASED

- pour des postes de TPS en REP (200 postes) ;

- des postes d’UPE2A à la hauteur des besoins d’accueil des élèves allophones primo-arrivants ;

- des postes d’ULIS écoles pour l’accueil des enfants porteurs de handicap ;

- le recrutement et la formation d’AVS en nombre suffisant pour que chaque enfant notifié à la MDPH puisse être accompagné-e par des professionnel-le-s spécialisé-e-s.

- des personnels médico-sociaux à la hauteur des besoins

SUD Education 93 soutiendra toutes les luttes pour rompre avec les politiques libérales et pour obtenir les moyens nécessaires et un budget à la hauteur des besoins de nos élèves du département qui souffrent d’inégalités socio-économiques et territoriales désastreuses.


Le tableau des mesures.


Excel - 434.4 ko
Tableau DSDEN Mesures classes CTSD

Déclaration liminaire au CTSD intersyndicale

PDF - 102.5 ko
Déclaration liminaire intersyndicale 7 avril CTSD

_______________________________________________________________

Communique de presse de SUD éducation 93- 7 avril 2020

Les fermetures de classe auront quand même lieu
malgré la crise sanitaire et sociale du COVID 19 !!!

En ces temps de crise sanitaire et de confinement général, l’administration continue à nier les dysfonctionnements et abus qui se produisent sur le terrain. Pire, elle maintient les différents CT (comités techniques) et ce pour fermer des classes alors que notre territoire connaît et va connaître une crise sans précédent (précarité, chômage, taux de mortalité accru).

Pourtant, le ministre JM Blanquer avait annoncé des mesures exceptionnelles, à savoir : « réétudier l’équilibre entre ouverture et fermeture ». Le compte n y est pas ! Le 93 compte 169 fermetures de classe. Les annonces de Blanquer ont seulement permis 30 annulations de fermetures !! C’est largement insuffisant au regard du nombre de besoins criants en poste dans tout le département.
24 créations de poste sont prévues pour l’académie de Créteil. C’est clair Blanquer prévoit un coup de pouce pour les écoles rurales (qui en ont bien besoin) mais délaisse complètement le 93 quand on sait à quel point les quartiers populaires subissent de plein fouet la crise sociale et sanitaire du COVID 19.
Plus que jamais, aujourd’hui, la population des Seine-Saint-Denis et donc à fortiori les élèves a un besoin plus que réel de services publics en nombre et de qualité.
Les élèves du 93 vont à nouveau subir des mesures de classe austéritaires qui ne feront qu’à coup sûr accroître les inégalités révélées par la fracture sociale et numérique.

Pour SUD ÉDUCATION 93, le plan d’urgence pour le 93 est plus que jamais d’actualité, nous voulons tous les postes nécessaires et tout de suite dans le 93 pour couvrir les besoins :
l’annulation de toutes les fermetures de classe envisagées ;
l’ouverture de toutes les classes réclamées par conseils des maîtres-esses
le respect des seuils
la suppression de la précarité chez les remplaçantes et remplaçants, formation et titularisation des contractuel.les
la recréation de postes de RASED
des postes de TPS en REP (200 postes) ;
des postes d’UPE2A à la hauteur des besoins d’accueil des élèves allophones primo-arrivants ;
des postes d’ULIS écoles pour l’accueil des enfants porteurs de handicap ;
le recrutement et la formation d’AVS en nombre suffisant pour que chaque enfant notifié à la MDPH puisse être accompagné-e par des professionnel-le-s spécialisé-e-s.
des personnels médico-sociaux à la hauteur des besoins
Contacts Presse : SUD éducation 93 au 06.88.66.47.23

_______________________________________________________________
Les fermetures-ouvertures de classes dans le 93

Aubervilliers :

EE Condorcet : annulation de fermeture d’1 classe banale pour situation à suivre.
EE Robespierre : annulation de fermeture d’1 classe banale
EE J Vallès : annulation de fermeture d’1 classe 100% de réussite

Epinay :

EE Martin : annulation de fermeture d’1 classe banale

La Courneuve :

ouverture d’1 classe banale pour EM Joliot-Curie, EE Chaplin, EE A France, EE Rosenberg

Pierrefite :

ouverture de classe pour EM Joliot Curie, ouverture de classe 100 % de réussite pour EE J Jaurès
fermeture à suivre pour EM Prévert

Saint-Denis :

ouverture d’1 classe banale pour EM La Lison, EM Vieille Mer
annulation d’1 fermeture de classe banale pour EE Casarès
annulation d’1 fermeture de classe 100% de réussite pour EE Césaire

Saint-Ouen :

annulation d’1 fermeture de classe banale pour GS Mandela
augmentation du temps de décharge pour direction de EM Zola

Aulnay sous-Bois :

annulation d’1 fermeture de classe banale pour EM Nonneville

Drancy :

ouverture d’1 classe banale pour EE JP Timbaud
annulation d’1 fermeture de classe banale pour EM Timbaud-Dewerpe

Sevran :

ouverture d’1 classe TPS pour EM Villon

Villepinte :

ouverture d’1 classe banale pour EE St Exupéry

Bagnolet :

ouverture d’1 classe banale pour EM Travail, EE Langevin
annulation d’1 fermeture de classe banale pour EE J Verne

Bobigny :

ouverture d’1 classe banale pour GS S.Veil
annulation d’1 fermeture de classe banale pour EM Robespierre, EE Curie

Montreuil :

ouverture d’1 classe banale pour EM Nanteuil, EM A.Davis (2 classes), EM Marceau, M Berthelot
annulation d’1 fermeture de classe banale pour EE Diderot, EM Aragon

Noisy le Sec :

annulation de fermeture de classe à EE Cottereau

Pantin :

annulation d’1 fermeture de classe banale pour EM Joliot-Curie
annulation d’1 fermeture de classe 100% de réussite pour J.Baker (au lieu de 2), EE J.Lolive, EE Aragon
annulation d’1 fermetures d’ULIS pour EE Auray, EE Langevin

Romainville :

ouverture d’1 classe banale pour EM Charcot
annulation d’1 fermeture de classe banale pour EM Véronique et Florestan

Bondy :

annulation d’1 fermeture de classe banale pour EM Lagrange

Clichy sous Bois :

annulation d’1 fermeture de classe banale pour EE Vaillant Couturier
annulation d’1 fermeture de classe 100% de réussite pour EE Henriet, EE Jaurès, EE Langevin, EE Pasteur

Monterfermeil :

annulation d’1 fermeture de classe banale pour EE A.Champy

Neuilly sur Marne :

ouverture d’1 classe banale pour EM Amiard
annulation d’1 fermeture de classe banale pour EM Pasteur

Noisy le Grand :

annulation de fermeture d’1 classe banale pour EM Wallis, EM Hauts Batons, EE Joliot Curie