SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée | Loi confiance |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


Contre les lois Blanquer, pour des moyens : on amplifie la mobilisation dans le 93 et partout en France. Reconductibles la semaine du 8 avril, tou-tes en grève le 18 avril !
Article publié le 6 avril 2019

PDF - 371.3 ko
Appel SUD éducation 93
PDF - 374.3 ko
Appel intersyndical - 18 avril

La grève pour l’abrogation de la loi Blanquer sur l’école de la confiance et des réformes du lycée, appelée le jeudi 4 avril par l’intersyndicale SUD-SNUipp-SNES-SNUEP-SNEP-CGT-FO a été très suivie, en particulier dans le premier degré. Les manifestations ont été fournies et animées. Pour SUD éducation, il s’agit d’une réussite incontestable. Cette journée montre la détermination des collègues à refuser la politique de Blanquer : casse du service public d’éducation à travers des baisses de moyens pour l’éducation prioritaire et cadeaux aux écoles privées, réformes qui cassent le cadre national des diplômes et les enseignements en lycée général et technologique, baisse du nombre d’heures d’enseignement général en lycée professionnel...
Et notre département n’est pas le seul à se mobiliser : à Paris par exemple, plus d’un tiers des écoles étaient fermées.

Le succès du 4 avril montre également que les enseignant-e-s refusent la politique autoritaire menée par le Ministre qui tend à museler les personnels et à les mettre au pas. 

Entre les menaces de sanctions à l’égard des enseignant-e-s n’ayant pas fait remonter les résultats des évaluations nationales et l’introduction de l’obligation "de dignité" et d’exemplarité" des personnels avec l’article 1 de la loi sur l’école de la confiance : les personnels refusent de courber l’échine. Le cas du collège République de Bobigny est un exemple de cette reprise en main autoritaire des personnels de l’éducation nationale par le Ministre et ses recteurs : plusieurs enseignant-e-s syndicalistes de ce collège de REP+ sont menacé-e-s de sanctions disciplinaires et de mutations forcées en raison de leur engagement syndical et pédagogique pour la défense du service public d’éducation et pour la réussite de leurs élèves. De nombreuses AG ont voté partout en France des motions de soutien à ces personnels pour demander l’arrêt immédiat des procédures ouvertes par le rectorat. Par ces attaques envers ces collègues et par sa loi sur l’école de la confiance, Blanquer s’en prend à tous les personnels engagé-e-s pour leurs élèves et pour des valeurs d’égalité et de justice sociale.

Dans ces Assemblées Générales de grévistes qui ont eu lieu un peu partout dans le département le matin de la grève, les personnels ont pu décider de leur calendrier de mobilisation afin de poursuivre et d’amplifier la mobilisation contre les réformes Blanquer et pour des moyens dans l’éducation, à commencer par la reconduction de la grève dès le 8 avril, et un temps fort le 9 avril qui a été un succès important à plusieurs endroits du département.

Le mardi 9 avril
 
Grève des personnels et action départementale l’après-midi
voir les comptes rendus de la journée et de l’action ici et ici.

Le vendredi 12 avril 
Appel à soutenir et à aider à l’organisation des écoles désertes
voir ici en fin de page.

Le jeudi 18 avril
Grève des personnels et action départementale.
Suivie à 16h30 d’une AG des personnels grévistes du 93 à Paris.

Le vendredi 19 avril
Mobilisation en soutien aux collègues du collège république de Bobigny victimes d’une répression syndicale hors norme.
Mobilisation reportée, le rectorat ayant reporté la CAPA sur les mutations d’office qui devait se tenir ce jour là.


Construisons la gréve reconductible à partir du lundi 8 avril pour gagner contre les réformes Blanquer ! 

Vous trouverez toutes les informations pour soutenir les camarades réprimé-e-s de Bobigny ici : https://www.sudeducation93.org/Agir-pour-soutenir-les-camarades-victimes-de-repression-anti-syndicale-au.html