SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Élections professionnelles dans les très petites entreprises et associations nous sommes tou·tes concerné·es !
Article publié le 18 mars 2021

Du 22 mars au 4 avril prochain auront lieu des élections dans les TPE/TPA (les très petites entreprises et associations – celles qui comptent moins de 11 salarié·es, mais aussi les particuliers employeurs, ce qui représente 5 millions de salarié·es).

Dix représentant-e-s syndicaux seront élu·es dans chaque région au sein des commissions paritaires régionales interprofessionnelles.

Faire campagne et faire voter pour l’union syndicale Solidaires, à laquelle SUD éducation appartient, est important pour plusieurs raisons :

- permettre aux salarié-e-s d’élire des représentant-e-s combatifs·ves qui seront là en cas de conflit avec l’employeur aux Prud’hommes et dans les négociations collectives ;

- faire connaître Solidaires et nos combats ;

- maintenir et améliorer la représentativité de Solidaires pour laquelle ces élections comptent, et dont dépendent certaines possibilités d’action du syndicat (présences dans les conseils des prud’hommes, pour les conventions collectives, au niveau national...).

Chacun·e d’entre nous peut jouer un rôle dans ces élections en nous adressant à nos ami·e-s, proches, voisin·es, connaissances qui sont des salarié-e-s TPE/TPA, et en les invitant à voter.

Si tu as dans ton entourage des gens qui travaillent dans une association, dans la restauration, dans un commerce, une salle de sport, un cinéma, une start-up (!), ou dans n’importe quelle très petite entreprise, et même si ils et elles sont au chômage partiel, il faut s’adresser à elles et eux.

Le vote se fera à distance (courrier ou en ligne), les électeur·trices recevront par courrier une enveloppe T pour voter, et les codes pour se connecter au site.

Toutes les informations utiles pour la campagne se trouvent ici : https://onadesdroits.solidaires.org/

Pour pouvoir voter, il faut : avoir été salarié·e au cours du mois de décembre 2019 (même quelques heures seulement) par une entreprise ou une association de moins de 11 salarié·e·s, ou d’un particulier employeur (y compris les assistantes maternelles) ; être âgé·e d’au moins 16 ans ; être inscrit·e sur la liste électorale du scrutin.
La forme du contrat de travail (CDI, CDD, intérimaire, CUI, contrat de professionnalisation, apprentissage, etc.) ou la nationalité française ne sont pas des conditions pour pouvoir voter.

Voir aussi : https://election-tpe.travail.gouv.fr/