SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agents | Contractuels enseignants | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


En direct du CHSCT Départemental du 7 février
Article publié le 12 février 2019

Derrière cet acronyme barbare se cache une instance censée défendre les conditions de travail, d’hygiène et de sécurité des personnels. SUD Education 93 vient d’y gagner un siège, et compte bien en user pour dénoncer la dégradation de nos conditions de travail, sans connivence avec la hiérarchie et le mépris qu’elle nous renvoie !


Le CHSCquoi ?

Le CHSCTD est présidé par M. Sebille, Dasen adjoint, mais il est avant tout composé de représentant·es des personnels, qui y ont seul·es le droit de vote (3 FSU ; 2 FO ; 1 CGT et 1 SUD).
Jusqu’ici, le CHSCT du 93 n’était pas réputé très combatif. C’est un peu le salon du Dasen adjoint, il s’y sent comme chez lui. Et il n’est pas très content, car SUD Education 93 s’y est invité sans lui demander son avis.
C’est une instance intéressante, car c’est là que doivent remonter les fiches du registre de Santé et de Sécurité au Travail, le fameux RSST. Etrangement, certaines fiches ne remontent pas, et il faut être vigilant.
Le CHSCT peut aussi décider de visiter des établissements lorsque des problèmes sont connus et ne trouvent pas de solution.


La position de SUD Education 93

Lors de la séance du 7 février, SUD Education 93 a lu une déclaration qui exprimait clairement sa volonté de faire de cette instance un lieu de dénonciation de nos conditions de travail, de revendication et de lutte contre la hiérarchie. Nous affirmons que le CHSCTD n’est pas fait pour défendre les Chef·fes d’établissement, les IEN et les Dasen adjoint-es, mais tout d’abord les personnels qui se sitent le plus bas dans la hiérarchie.
La FSU a tenu à préciser qu’elle défendait toutes les catégories de personnels...
Le Dasen, il aime le dialogue, discuter, échanger, il n’aime pas l’opposition, la contestation, les revendications. Alors il hausse la voix, s’énerve et dit n’importe quoi...


Les perles du Dasen :

- Une IEN oblige les enseignant·es stagiaires (EFS) a être présent·es les mercredi matin alors qu’il n’y a pas classe ni formation. M. Sebille assume totalement cette décision, c’est même lui qui en a décidé ainsi, car cela fait partie de leur formation. SUD demande s’il s’agit d’une "formation sans formateurs". Le Dasen s’énerve, parle de provocation... La question était donc pertinente, il n’y a aucune formation et ce n’est qu’un simple abus de pouvoir !
- Au collège Mandela du Blanc-Mesnil, le Principal a recruté sa femme comme AED, lui a donné des tâches administratives et a pourri l’ambiance de l’administration. Scandalisé, SUD demande au Dasen ce qui a été fait. Réponse plus qu’évasive : "Nous avons évidemment réagi !". Mais encore ? "Nous lui avons demandé de revoir son contrat." C’est-à-dire ? Y’aurait pas un petit conflit d’intérêt ? Le Dasenn se fâche tout rouge, hausse le ton, mais finit par avouer son impuissance : "Ce sont les chefs d’établissement qui recrutent, nous n’avons pas la main sur cette décision..."
- Le CHSCTD n’a aucune nouvelle de la demande de protection fonctionnelle d’un·e représentante syndicale SUD du collège Rosa Lucxembourg à Aubervilliers. Pour le Dasen, rien ne prouve d’ailleurs que les faits dont elle a été victime sont en rapport avec ses activités syndicales...
- Au collège République de Bobigny, le nombre d’arrêt de travail semble avoir beaucoup augmenté depuis septembre 2018 et l’arrivée d’un nouveau chef. SUD demande à avoir le nombre de ces arrêts, qui sont un indicateurs de qu’on appellles risques psycho-sociaux (RPS) ou organisationnels. La question a le don d’énerver le Dasen : "je vais comparer ce nombre avec celui des arrêts de travail des chefs d’établissement de ce collège !". Nous le prenons au mot, et attendons avec impatience les résultats de cette enquête...


Les échos du CHSCTD

- La teigne est présente dans certaines écoles du 93, de même que de nombreux rongeurs...
- Dans ces mêmes écoles, les cas de syndromes d’épuisement professionnel relayés sont très fréquents, notamment chez les directeur·rices...
- Quand les équipes sont en difficultés, les visites des IEN et des CPC sont souvent vécues comme des réponses de contrôle. Mais comme ils et elles n’ont rien d’autre à faire, ils et elles y vont quand même, car c’est dans leur lettre de mission...
- De nombreux établissements font remonter des manques de personnels et de moyens. Pour le Dasen et le Proviseur Vie Scolaire (PVS), ce n’est pas la question, on peut mieux faire, réfléchir au déploiement...
- Suite aux incidents de décembre 2018, le Dasen salue la réaction de l’ensembles des personnels, se félicité de la qualité des échanges, des discussions. C’est émouvant, mais lorsqu’on lui pose la question du droit de retrait, il répond :"Si les enseigants veulent faire grève..."
- Au lycée Paul Eluard de Saint-Denis, on a réhaussé les grilles. Pour le Dasen, réhausser les grilles est un horizon indépassable.... Bizarrement, il y a quand même eu des intrusions depuis la rentrée 2018. Réhaussons les encore !


Remplissez et envoyez le RSST !

Matériel cassé ou dangereux, manque de personnels, non remplacements, problèmes dans l’organisation du travail, pressions hiérarchique, arrêts maladie, présence de rongeurs et autres vermines...
N’hésitez pas à remplir des fiches du registre de santé et de sécurité au travail (RSST) ! Surtout, transmettez-les à la fois au syndicat (contact@sudeducation93.org) et directement au CHSCT Départemental (secretairechsct93@ac-creteil.fr), car les chefs d’étabissement et les IEN"oublient" parfois de les faire remonter.

 

PDF - 456.7 ko
En direct du CHSCT-D #1
Excel - 33.9 ko
Signalements Risques Psycho-Sociaux
Excel - 45.1 ko
Signalements Techniques
PDF - 53.3 ko
Déclaration liminaire de Sud Éducation 93