SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Anti-répression | ATTEE - Administratif⋅ves | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

GT CTSD 24 Juin 2022
Article publié le 26 juin 2022

CR du GT CTSD premier degré juin 2022

Compte-rendu du groupe de travail CTSD

Pour la forme, le DASEN remercie Marie Rogler pour ses services rendus au département. C’est son dernier GT de CTSD, elle s’en va officiellement mardi.

Dans son petit mot d’adieu, elle dit qu’elle a beaucoup appris (en matière de droits ?), qu’elle a eu de très bonnes expériences et de moins bonnes mais qu’avec le recul, elle réussit à les prendre avec un peu plus de légèreté.

Fidèle à elle-même.

Pour le contenu, pas plus, pas moins. Les fermetures alimentent les ouvertures, sans ouverture de postes supplémentaires.

Ils jouent la montre : certaines écoles, qui dépassent de peu les seuils, ne sont pas dotées d’ouverture mais sont indiquées comme suivies à la hausse. Ils attendent la rentrée pour, peut-être, acter des ouvertures.

Ils créent deux nouveaux postes à la DSDEN :

- chargé de mission « référent directeur école » rattaché à la circonscription
de Bobigny A-DASEN

- chargé de mission « accompagnement des contractuels » rattaché à la
circonscription de Bobigny A-DASEN

Pour rappel, nous revendiquons :

- une baisse des effectifs pour l’ensemble des classes : 20 élèves maximum en classe banale, 16 élèves pour l’éducation prioritaire, 10 élèves en TPS ;

- un RASED complet pour chaque groupe scolaire et un·e enseignant·e supplémentaire pour 5 classes ;

- des créations de postes de remplaçant·es titulaires pour remplacer toutes les absences ;

- des créations de postes de personnels médico-sociaux : AESH, assistant·es de services sociaux, infirmier·ères et médecien·nes scolaires pour une vraie médecine scolaire ;

- des ouvertures d’UPE2A et d’ULIS afin de scolariser dans de bonnes conditions tous les élèves à besoins spécifiques

Nous voterons donc contre ces mesures de carte scolaire lors du CTSD de vendredi prochain, 1er jullet

PDF - 110 ko