SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Anti-répression | ATTEE - Administratif⋅ves | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Le lycée Mozart appelle à l’aide
Article publié le 31 mai 2022

Communiqué du 30 mai 2022

 

Nous, enseignants du lycée Mozart réunis aujourd’hui en assemblée générale constatons que malgré les très nombreuses alertes et signalements solennels qui ont été produits et malgré les très graves événements de la semaine dernière, le proviseur continue plus que jamais à adopter une attitude harcelante via les réseaux sociaux. Cette attitude ne se limite donc plus aux jours de travail mais prétend encore nous poursuivre durant notre temps libre. En effet, en plein cœur de ce long week-end de l’Ascension, il s’est à nouveau permis de dénigrer la très grande souffrance du personnel en livrant publiquement son appréciation insultante du cours du collègue inspecté et depuis en arrêt maladie. Dans son tweet public, il a ainsi dit : « J’aurai appris quelque chose cette semaine : assister à une séquence pédagogique plus que moyenne, c’est de la maltraitance… c’est comme être considéré comme coupable lorsque l’on assiste à un braquage… » Nous ne comprenons pas pourquoi nous avons à subir cela.

Ce jour, nous avons organisé un premier Die-In pour manifester notre désarroi et notre colère au moyen d’un slogan simple qui résume le problème dont nous souffrons : « Non à la maltraitance. » Nous avons également fait une demande d’audience auprès de la DSDEN : nous espérons qu’elle sera entendue au plus vite car nous avons peur désormais qu’avec cette personne, un drame ne survienne.