SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Agent-es | Anti-répression | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


Nouvelle rentrée sous COVID dans le 93, toujours aucun moyens supplémentaires
Article publié le 4 janvier 2022

Les écoles, collèges et lycées de Seine-Saint-Denis sont sous dotés à tous points de vue. Le manque catastrophique de remplaçant·es en est une des manifestations les plus criantes, qui fait rater une nombre conséquent d’heures de cours aux enfants (voir cet article du 6 decembre) et ce depuis fort longtemps (voir cet article de 2018, mais aussi celui là de 2016, ou même celui-ci de 2013).

En cette rentrée particulière le ministère a choisi de communiquer par voie de presse en promettant de recruter des contractuel·les et de faire travailler les retraité·es pour combler les arrêts maladies inévitables liés au COVID.

Vu d’ici cela laisse songeur.

Où va t-il trouver des retraités en Seine-Saint-Denis alors que la plupart des collègues partent finir leur carrière ou passer leur retraite ailleurs ?

Et surtout, pourquoi avoir massivement licencié des contractuels pendant l’été si c’est pour espérer les ré-embaucher en janvier ? Les congès maternité, les formations, les arrêts maladie ordinaire ne mériteraient pas d’être remplacés, mais les arrêts COVID si ?

Pour le moment, cette énième rentrée sous COVID en Seine-Saint-Denis ressemble à un échec, et sur le terrain cela donne le genre de choses ci-dessous.

Ecoles de la Courneuve : plus de 60 profs absents dans le 1er degré sur 350.

Lycée Utrillo de Stains : une dizaine d’enseignant·es ont exercé leur droit de retrait.

Lycée Blanqui de Saint-Ouen : une vingtaine d’enseignant·es en grève grève (un tiers des présents vu le nombre d’absent·es), pour revendiquer des moyens tels que des masques FFP2, des capteurs de CO2, un protcole clair et réellement protecteur...
Ils et elles organisent une AG interétablissements le mardi 4 à 10h10 en visio (pour obtenir le lien de connexion :
mobilisation.blanqui@gmail.com / WhatsApp : 06 19 10 39 43)

Collège Triolet de Saint-Denis : 50 à 60 élèves absent·es sur 550 élèves, 6 ou 7 enseignant·es, une grande partie de la vie scolaire. Les personnels sont en droit de retrait le mercredi 5 janvier (lire la lettre au DASEN ci-dessous). Le droit de retrait a été refusé par le DASEN jeudi 6, sans qu’une enquête ai eu lieu ou une CHS réunie.

Collège Balzac de Neuilly-sur-Marne : 7 enseignant·es absent·es pour covid (10% de l’effectif total), 3 AED absent·es (1/4), une quarantaine d’élèves absent·es pour covid (5% de l’effectif total).

Ecoles de Pantin : une trentaine d’enseignat·es en arrêt, ainsi que des AESH et des ATSEM. 20 enseignant·es non remplacé·es sur la ville sur les 23 écoles.

Collège Joliot Curie de Stains : 18 élèves covid ou cas contact, ainsi que 4 enseignant·es. Plusieurs élèves ont quitté le collège en cours de journée pour aller faire des tests. 6 classes ont fermé entre mardi et mercredi.

Lycée Jean Rostand de Villepinte : une dizaine d’enseignant·es exercent leur droit de retrait mardi matin. Une vingtaine d’enseignant·es absent.es.

Lycée Jean Zay de Aulnay-sous-Bois : 25 enseignant.es en arrêt maladie - 15 à 20 % d’élèves absent.es (lire leur commmuniqué ci-dessous).

Collège Auguste Delaune, Bobigny : en grève le 3 janvier (lire leur communiqué ci-dessous).

Lycée Mozart au Blanc-Mesnil  : Communiqué des enseignants du lycée Mozart en droit de retrait aujourd’hui 5 janvier 2022 en pièce jointe. 250 élèves absent·es.

Collège Joliot Curie de Stains : ardi et mercredi, 6 classes ont fermé.

Collège Sisley de l’Ile-Saint-Denis : situation très tendue, beaucoup d’absents pour COVID qui s’ajoutent à un déménagement dans des préfabriqués qui fuient, où l’eau n’est pas potable, les escaleir pas fixés...

Collège Les Mousseaux de Villepinte : 1 AESH et 8 enseignat·es en droit de retrait jeudi.

Collège Georges Braque de Neuilly-sur-Marne : AED et vie scolaire à bout de souffle - 1 CPE au lieu de 2, 3 AED au lieu de 7 + 8 enseignant·es absent·es.

Collège Barbara de Stains : au moins 5 classes en éviction entre mardi et jeudi, entre 25 et 50% des élèves absents dans certaines classes. Aucune information n’est données aux personnels. Beaucoup d’enseignant·es et d’AED absent·es.

Collège Diderot d’Aubervilliers : au moins 80 élèves absents, mais très peu de tests sont effectués. Beaucoup d’absents chez les enseignant·es et AED.

Collège Courbet de Pierrefitte : une douzaine de grévistes prévus pour le 11 janvier, les collègues réclament une infirmière et une assistante sociale. Mercredi il y avait 225 élèves absent·es sur 800.

Collège Didier Daurat du Bourget  : 30 personnels en droit de retrait le 7 janvier (communiqué ci-joint)

Lycée Feyder, Epinay sur Seine  : 10% des personnels et 250 élèves absent.es (communiqué ci-joint).

PDF - 56 ko
Collège Delaune - Bobigny
PDF - 444.6 ko
Lycée jean Zay - Aulnay
PDF - 56.8 ko
Triolet_Saint-Denis
PDF - 32 ko
Clemenceau_Villemomble
PDF - 33.2 ko
Mozart_Blanc-Mesnil
PDF - 46.6 ko
Sisley L’Ile-Saint-Denis
PDF - 33.2 ko
Mozart_Blanc-Mesnil
PDF - 42.9 ko
Didier Daurat le Bourget
PDF - 29.3 ko
Lycée Feyder, Epinay-sur-Seine