SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | AESH, AED, AP | Anti-répression | ATTEE - Administratif⋅ves | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Violences sexistes et sexuelles | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | COVID-19 |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


On veut des moyens pour les écoles, collèges et lycées de Saint-Denis !
Article publié le 1er février 2022

Organisons-nous, réunissons-nous devant
nos écoles, affichons nos revendications !
PARENTS / PROFS en colère !
Y EN A MARRE DE LA GALÈRE !!!

On veut des moyens
pour les écoles, collèges et lycées
de Saint-Denis !!!

Nous réclamons tout de suite :
• le recrutement de 180 postes de professeurs remplaçant.e.s pour toutes
les écoles de Saint-Denis !
• 60 personnels AESH pour toutes les écoles de Saint-Denis !

Le mardi 8 février à 18h00
Réunion parents-personnels éducatifs à la Bourse du travail de Saint-
Denis (9-11 rue Génin ; une garde d’enfants est organisée)

Le samedi 12 février à 14h00
Manifestation inter-établissements à l’initiative des personnels et des
parents d’élèves du lycée Paul Eluard (RDV à Porte de Paris)

Pour obtenir satisfaction, 2 dates pour 2 actions importantes : Plateforme des 6 urgences pour sortir nos écoles du chaos.

Dans toutes les écoles, collèges et lycées, les remplaçant.e.s manquent et
le non-remplacements d’un enseignant-e en arrêt maladie ou en congé ma-
ternité est devenu la norme.

Les enfants ont le droit à l’école, le droit à une école publique qui fonc-
tionne pour tou-tes. Les personnels ont le droit à des conditions de travail
digne. La santé et la sécurité de toute la communauté éducative méritent
les moyens nécessaires.
Nous revendiquons :

1.Un-e remplaçant-e immédiatement en cas d’absence d’enseignant.e dans une classe !

2.Aucune fermeture de classes, ni aucune baisse d’heures pour la rentrée
2O22/2023

22 fermetures de classes sont annoncées pour la rentrée 2022 à Saint-Denis, nous sommes oppo- sé.e.s à ces décisions. Elles doivent être annulées au plus vite ! Au collège et au lycée c’est une baisse du nombre d’heures, qui va entraîner une hausse inévitable du nombre d’élèves par classe.

3. Des personnels accompagnants devant chaque élève qui en a besoin, avec un statut et un vrai salaire
A Saint-Denis 60 AESH manquent dans les écoles. Dans le département le nombre de dossiers
MDPH a augmenté de 10 %. C’est d’un abandon des élèves en situation de handicap. Les accompa-gnants perçoivent à peine 760 euros par mois, en moyenne ; c’est du mépris !

4. Le dispositif « Réseau d’Aide Spécialisé aux Élèves en Difficultés » adapté aux situations individuelles et au service de tous

La crise sanitaire a creusé l’échec scolaire des élèves les plus fragiles. Toutes les psychologues
scolaires, maitres E et maitres G qui animent des RASED sont indispensables. Vite, un RASED complet par école !

5. Des mesures sanitaires adaptées pour tout-es

Dans nos écoles, il nous faut des dépistages, l’équipement des locaux en capteurs de CO2 et la fourniture de masques chirurgicaux et FFP2 pour les élèves et les personnels qui le souhaitent.

En 1998, la lutte parents/profs du 93 avait permis de gagner 3000 postes pour la Seine-Saint-Denis.

En 2005, la lutte parents-profs de Saint-Denis avait permis de gagner 1000 postes pour la Seine-Saint-Denis.

 

PDF - 316.6 ko
Tract unitaire