SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Pas de fachos dans nos quartiers ! Pas de quartier pour les fachos ! Rassemblement unitaire mercredi 3 avril
Article publié le 2 avril 2019

Vendredi 29 mars des militant·es de « Génération identitaire » ont occupé le toit de la CAF de Bobigny en déployant une banderole xénophobe et en scandant des propos haineux.
Rapidement des militant·es syndicales·aux se sont rassemblé·es pour dénoncer cette provocation nauséabonde.

« Génération identitaire », comme tous les groupuscules d’extrême droite, porte des idées en totale opposition avec nos valeurs, notre aspiration de transformation sociale, nos combats syndicaux pour une société plus juste, plus solidaire, accueillante et fraternelle.

Ce spectacle infâme de « Génération identitaire » ne vise qu’à diviser, à instrumentaliser les difficultés sociales pour porter un projet politique raciste et fasciste. La « priorité nationale » est contraire à nos valeurs, comme aux valeurs républicaines.
Rappelons que le suprémaciste blanc auteur de la tuerie islamophobe en Nouvelle-Zélande, était proche idéologiquement de cette mouvance, puisque la presse nous apprend que ce terroriste a fait un don d’argent à la branche autrichienne de « Génération identitaire ».

L’extrême droite tue, il faut à présent des actes forts !

Les organisations syndicales de la Seine-Saint-Denis réaffirment que l’extrême-droite sous toutes ses formes n’a pas sa place dans notre république. Elle s’attaque aux plus faibles tout en étant l’amie des puissant·es et l’ennemi de celleux qui se battent pour la justice sociale !

Cette opération de « Génération identitaire » intervient dans un contexte de romanophobie, qu’il convient de dénoncer avec la même énergie, et qui appelle au rassemblement de toutes les forces antiraciste, antifasciste et de progrès.

Nous demandons la dissolution du groupuscule « Génération identitaire », qui distille le poison de la violence et de la haine.
Un courrier sera fait en ce sens au Procureur et au Préfet de Seine-Saint-Denis.

Nous appelons toutes les forces qui se reconnaissent dans les valeurs anti-racistes, dans l’engagement pour le progrès, la justice sociale, le vivre ensemble, à se rassembler le :

Mercredi 3 avril 2019 à 12h30
Parvis de la préfecture

Esplanade Jean Moulin à Bobigny



 
PDF - 153.9 ko
Communiqué unitaire rassemblement antiraciste CAF 93