SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Plainte antiracisme | Stagiaires | Supérieur | Réforme des retraites | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée |

Pour la libération et la régularisation d’Ahcène, élève du lycée André Sabatier de Bobigny
Article publié le 1er décembre 2019

Ce matin, une quarantaine de personnes se sont rassemblé·e·s devant le centre de rétention administrative de Vincennes, dont des élèves, parents, personnels du lycée, militants de la CGT Educ’action 93, de Sud Education 93, de la Ligue des droits de l’homme, de l’observatoire citoyen du CRA et du RESF, pour exiger la libération d’Ahcene. Pour l’instant, Ahcene est toujours dans le centre de rétention en attente de sa comparution, en appel, au tribunal administratif.


Pour rappel, samedi 23 novembre, Ahcene B., un élève de 2nde CAP Coiffure au lycée André Sabatier à Bobigny a été interpellé par la police, retenu au poste puis transféré le lundi au centre de rétention. Sa famille a appris le lundi 25 novembre son arrestation. Elle a pu le voir le mardi. Une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) lui a été signifiée en même temps que la possibilité d’un recours pour la contester.

Ahcène B. est en France depuis juin 2018. Il a eu 18 ans en mars 2019.

Ce jeune homme brillant aspire à un avenir professionnel en France et à pouvoir vivre auprès de sa famille. Il était scolarisé l’an passé au lycée Léo Lagrange de Bondy en UPE2A où il a obtenu d’excellents résultats. Il est extrêmement investi dans sa formation et dans la vie du lycée Sabatier.

Sa mère, gravement malade, a obtenu un récépissé, pour elle-même, et est en attente d’un titre de séjour. Elle dispose d’un logement à son nom à Bondy.

Nous enseignant·e·s, personnels et élèves du lycée André Sabatier, remercions toutes les personnes qui soutiennent la mobilisation, en particulier Stéphane Troussel, président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Abdel Sadi, vice-président et Sylvine Thomassin, maire de Bondy. Et nous remercions vivement les signataires de la pétition que vous pouvez continuer à signer et à partager : Pétition pour la libération d’Ahcène Cagnotte pour les frais d’avocat

Nous continuons à demander la libération immédiate de notre élève et camarade de classe et nous resterons mobilisés jusqu’à sa libération. Nous continuons à tout mettre en œuvre pour que celle-ci intervienne le plus rapidement possible et demeurerons mobilisé·e·s pour qu’une régularisation de sa situation soit faite, pour qu’Ahcène puisse regagner le chemin du lycée en toute quiétude.

Nous appelons à une action devant le lycée André Sabatier de Bobigny le lundi 2 décembre à 15h !