SUD Education Solidaires SUD Education 93
Membre de l'union académique SUD éducation, de la fédération SUD éducation et de l'union syndicale Solidaires

1er degré | 2nd degré | Agent-es | Contractuel-les enseignant-es | Interprofessionnel | Les représentant-e-s | Lycée professionnel | Stagiaires | Supérieur | Moyens des établissements | Education prioritaire | Plan d urgence | Réforme du lycée | Loi confiance |

Découvrir SUD éducation 93

Agenda


Réformes Blanquer, justice sociale : poursuivre et amplifier la grève
Article publié le 17 décembre 2018

Grève Générale - Blanquer Les organisations lycéennes appellent à la grève et aux blocages les mardi 18 décembre et jeudi 20 décembre 2018. Plusieurs organisations syndicales de l’éducation nationale appellent à se rassembler devant le ministère à l’occasion du CTMEN, mercredi 19 décembre, à 13h30. Sud éducation 93 appelle toutes les équipes à se saisir de ces dates, et à rejoindre les lycéen-ne-s et étudiant-es dans la mobilisation.

Le climat social est actuellement explosif, et le monde éducatif y a toute sa part :
- la mobilisation des gilets jaunes prend une ampleur inédite. La mobilisation, partie au départ du prix de l’essence, déborde désormais largement ce cadre, et porte des revendications de justice sociale. La fédération SUD éducation appelle les personnels à les rejoindre partout où c’est possible, sur des mots d’ordres de progrès social.
- dans notre secteur, les lycéen-ne-s sont fortement mobilisé-e-s depuis le vendredi 30 novembre. La mobilisation prend de l’ampleur, et SUD éducation appelle les personnels à rejoindre les lycéen-ne-s dans les mobilisations. SUD éducation dénonce sans réserve la violence policière qui met en danger la vie et l’intégrité physique des lycéen-ne-s.
- les réformes Blanquer suscitent un rejet massif de la part des personnels : réforme du lycée et du bac, parcoursup, réforme de la voie professionnelle, suppressions de postes. Les personnels se mobilisent, en différents endroits du territoire.
- dans les universités, la hausse des frais d’inscription des étranger-e-s, qui est non seulement une mesure xénophobe et raciste, mais aussi le signe avant-coureur de la hausse des frais d’inscriptions généralisés, suscite une opposition importante. La mobilisation dans les universités commence aussi à se construire.

L’heure est venue de se mettre en grève ! Pour SUD éducation, la réponse doit être à la hauteur : toutes et tous en grève, massive, unitaire et prolongée, pour faire plier le gouvernement.

En plus du préavis permanent, SUD éducation a déposé un préavis spécifique depuis le 10 décembre notamment sur les revendications suivantes :
- contre les réformes Blanquer (réforme du bac et du lycée, parcoursup, réforme de la voie professionnelle) ;
- contre la hausse des frais d’inscription à l’université ;
- pour la justice sociale et environnementale ;
- pour la hausse des salaires ;
- contre la répression policière dont font l’objet les lycéen-ne-s.

SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à :
- se mettre en grève reconductible partout où c’est possible dès maintenant, et notamment à partir du 18 décembre en lien avec les étudiant-e-s et les lycéen-ne-s et mobilisé-e-s.

PDF - 108.2 ko
Appel Fédéral 18 Décembre 2018

Ci-dessous, l’appel à la grève des organisations syndicales lycéennes.

JPEG - 115.7 ko
Appel Orgas Lycéennes - 18 décembre